Bibliothèque électronique gratuite

Carrier et la Terreur nantaise - Jean-Joël Brégeon

PRIX: GRATUIT
FORMAT: PDF EPUB MOBI
DATE DE SORTIE: 26/05/2016
TAILLE DU FICHIER: 5,86
ISBN: 978-2-262-06616-1
LANGUE: FRANÇAIS
AUTEUR: Jean-Joël Brégeon

Puoi scaricare il libro Carrier et la Terreur nantaise in formato pdf epub previa registrazione gratuita

Description:

Jean-Baptiste Carrier, envoyé en mission par la Convention, a, en l'espace de cent jours, organisé les noyades de Nantes où périrent entre 2 000 et 5 000 personnes. Venu à Nantes pour réprimer les révoltes vendéennes, persuadé d'agir pour le triomphe de la Révolution, il est un « technicien » parmi d'autres, même s'il fut l'un des plus efficaces. Tout en expliquant les mécanismes de la Terreur, l'auteur montre que de tels agissements s'inscrivent dans un contexte plus large. Par ailleurs, Carrier n'a pas agi seul : il a notamment bénéficié de l'appui d'un comité révolutionnaire d'une dizaine de personnes ayant mis la ville en coupe réglée. L'auteur dépeint leur origine sociale, leur idéologie, leurs revendications et leur comportement. Carrier meurt sur la guillotine le 16 décembre 1794.Une enquête essentielle pour comprendre la Terreur.

...de à l'étranger A consulter ou mettre à jour mon relevé de carrière A ... L'édit de Nantes : Pour en finir avec les guerres de religion... ... ... Nantaise.fr. 1,927 likes · 2 talking about this. Bonnes adresses à Nantes et dans les environs ! Entre gourmandises, envies, inspirations, bons plans et... Et en écoutant ainsi Michel Onfray s'offusquer devant le scandale provoqué par Le Pen citant Brasillach et le mutisme de la presse devant la mise au pinacle des théoriciens et praticiens de la Terreur par Mélenchon, je me suis dit qu'il avait peut-être été finalement touché par la grâce. Ai-je raison, ai-je tort ? laquelle la terreur est funeste ; la terreur ... Carrier et la Terreur nantaise | Lisez! ... . Ai-je raison, ai-je tort ? laquelle la terreur est funeste ; la terreur sans laquelle la vertu est impuissante. Il convainc les députés de voter le décret du 22 prairial. C'est le début de la Grande Terreur à Paris comme dans les départements, avec la suppression de toute garantie judiciaire pour les accusés....